An error occurred. Détails Cacher
Vos pages ne sont pas sauvegardées. Rétablir Annuler

Migration

 

La migration est un phénomène difficile à saisir tant du point de vue théorique que pratique; en effet, toute définition de ce phénomène prend en compte des dimensions temporelles et spatiales d’où une diversité de méthodes d’approches. Cette diversité entraîne des difficultés de comparaison des résultats des études migratoires.

De façon générale, la migration ou mouvement migratoire peut être définie comme le changement du lieu de résidence habituelle pour une durée minimale conventionnelle. Selon Louis Henry (1981 ; 105) la migration est « un ensemble de déplacements ayant pour effet de transférer la résidence des intéressés d’un certain lieu d’origine ou lieu de départ, à un 28 MIGRATIONS certain lieu de destination ou lieu d’arrivée … ». Généralement la définition de la migration prend en compte deux critères clés que sont le temps et l’espace. Pour ce qui est du temps l’on considère généralement une durée d’au moins six mois effectifs ou avec l’intention de passer au moins six mois hors de sa localité de résidence habituelle. Quant au critère d’espace il s’agit du franchissement de frontières administratives (villages, communes, départements, pays, etc.).

De façon opérationnelle, dans la présente étude, sera considérée comme migration tout déplacement d’un individu d’une entité administrative (la commune étant la plus petite entité considérée) vers une autre pour un séjour d’au moins six mois ou avec l’intention d’y résider pendant au moins six mois.

 

 

 

 

Our Privacy Statement & Cookie Policy

Our website uses cookies to improve your online experience. They were placed on your computer when you launched this website. You can change your personal cookie settings through your internet browser settings.

Privacy Policy